fbpx

Phénomène de l’aube: Que savons-nous ? – Revue Plein Soleil de Diabète Québec – Printemps 2022

Vous est-il déjà arrivé que votre glycémie (taux de sucre dans le sang) soit plus élevée au réveil, que la veille au coucher? Et ce, même si vous n’avez pas pris de collation avant de dormir, et n’avez pas consommé de glucides durant la nuit? 

Deux hypothèses sont possibles:

  • L’effet Somogyi (ou hyperglycémie rebond). Certains médicaments oraux pour traiter le diabète et l’insuline peuvent causer des hypoglycémies (taux de sucre trop bas). Lorsqu’un épisode survient durant la nuit, et n’est pas détecté et corrigé, le corps peut sécréter des hormones (p.ex. glucagon, adrénaline) afin de faire remonter la glycémie. La glycémie est donc élevée au réveil, masquant ainsi l’épisode d’hypoglycémie survenu durant la nuit. 
  • Le phénomène de l’aube. Il s’agit d’un phénomène qui survient dans la deuxième moitié de la nuit (après 3h) et qui provoque une augmentation de la glycémie. 

Ce phénomène de l’aube est peu connu, mais semble cependant assez fréquent. On estime qu’il se produit chez plus de 50% des personnes qui vivent avec le diabète, peu importe le type (1 ou 2) ou l’âge de la personne. Voici ce que nous en savons. 

1 réflexion au sujet de “Phénomène de l’aube: Que savons-nous ? – Revue Plein Soleil de Diabète Québec – Printemps 2022”

Les commentaires sont fermés.