fbpx

Offres d’emploi

POSTE DE MAITRISE, DOCTORAT, POST-DOCTORAT OU FORMATION COMPLÉMENTAIRE (FELLOWSHIP)

 Chercheurs responsables: 

  • Dr Laurent Legault, Directeur, service d’endocrinologie pédiatrique Hôpital de Montréal pour Enfants, Centre Universitaire de Santé McGill.
  • Dr Rémi Rabasa-Lhoret, Directeur, Unité de recherche en maladies métaboliques, IRCM Professeur titulaire, Département de nutrition, Faculté de médecine, Université de Montréal, Médecin, Département de médecine, Service d’endocrinologie, Centre hospitalier de l’Université de Montréal
  • Dr Anne-Sophie Brazeau, Professeure adjointe, École de Nutrition Humaine, Université McGill, Directrice du programme de diététique

Durée du projet : 1 an (renouvellement possible)

Date de début : Février 2022

Présentation du laboratoire de recherche

En collaboration avec le service d’endocrinologie pédiatrique du Centre Universitaire de Santé McGill, l’unité de recherche sur les maladies métaboliques située à l’IRCM mène des travaux sur le diabète de type1.

Le projet de recherche BETTER vise à évaluer la fréquence, les facteurs de risque, les impacts et à réduire le fardeau de l’hypoglycémie chez les personnes qui vivent avec le diabète de type 1. Le projet combine un registre, un programme de formation en ligne et des essais randomisés. Ce projet comporte un recueil de données pour les personnes d’âge pédiatrique vivant avec le diabète de type 1 avec actuellement des données disponibles pour près de 600 enfants et adolescents.

Dans le cadre de ce projet de recherche, un poste pour réaliser une maitrise, un doctorat ou une formation complémentaire de type fellowship est ouvert afin d’étudier la problématique de l’hypoglycémie chez les personnes d’âge pédiatrique vivant avec le diabète de type 1. Plus précisément, les principaux objectifs sont :

  1. Décrire la prévalence de l’hypoglycémie dans le registre BETTER en termes de fréquence, facteurs de risque, circonstances, conséquences et traitement.
    • Le rôle de l’activité physique comme facteur de risque d’hypoglycémie et les approches pour réduire ce risque feront l’objet d’une analyse spécifique.
  2. Contribuer au développement d’un programme de formation en ligne pour réduire le risque d’hypoglycémie.

Nous visons la publication de 2 ou 3 manuscrits dans la première année de ce stage.

Qualifications requises

  • Formation en sciences de la santé (baccalauréat, maitrise ou doctorat); un doctorat en médecine sera considéré comme un atout.
  • Avoir des connaissances en diabète et/ou une expérience en recherche clinique ou en épidémiologie clinique seront considérées comme un
  • Avoir une expérience de publication sera considérée comme un atout.
  • Habiletés de communication orale et écrite en français (un atout important) et en anglais (indispensable).
  • Excellent dossier académique.

Une bourse interne est offerte, mais le ou la candidat(e) retenu sera fortement encouragé(e) à appliquer à des concours de bourses externes.

Le début du contrat est fixé à février 2022, mais compte tenu des impondérables reliés à la pandémie de COVID 19 et pour les procédures d’immigration pour les candidat(e)s non-Canadiens, il sera possible de débuter le travail à distance. Être disponible pour réaliser le travail sur place dès février 2022 sera toutefois considéré comme un atout.

Soumettre votre candidature avant le 10 janvier 2022

Pour soumettre votre candidature, vous pouvez envoyer les documents suivants à Virginie Messier (virginie.messier@ircm.qc.ca).

  • Curriculum vitae
  • Lettre de motivation
  • Lettres de référence (au moins 2)
%d bloggers like this: