fbpx

Impact de la caféine sur la glycémie: que savons-nous?

Les personnes qui vivent avec le diabète de type 1(DT1) le savent: nombreux sont les facteurs qui font varier la glycémie. 

Qu’en est-il de la caféine ? Avez-vous déjà constaté une variation de votre glycémie après avoir bu une tasse de café, de thé ou une boisson énergisante (p.ex. RedBull, Monster Energy)?

Évidemment, si l’une de ces boissons contient également du sucre, sa consommation aura comme effet de faire monter la glycémie. Cependant, certaines personnes rapportent une augmentation de leur glycémie même lorsque ces boissons ne contiennent aucun sucre. Alors, la caféine, à elle seule, peut-elle faire varier la glycémie? 

Impact de la caféine sur la glycémie

De façon générale, les études sur le sujet sont peu concluantes et il est difficile de faire des généralités concernant l’impact de la caféine sur la glycémie. 

Cependant, on observe 2 tendances :

  • La caféine pourrait permettre d’améliorer la perception des hypoglycémies. C’est ce qu’indique entre autres une étude publiée par l’Association Américaine du Diabète en 2005 qui suggère que la consommation d’une faible quantité de caféine avant de se coucher permettrait de réduire le risque d’hypoglycémie nocturne. Si l’idée de boire un café avant de se coucher peut sembler insensée, des personnes affirment également avoir une meilleure perception des symptômes d’hypoglycémie lorsqu’elles incorporent de la caféine à leur régime alimentaire en général.
  • La caféine peut avoir un impact sur la glycémie. Certaines études rapportent que la caféine peut entraîner des fluctuations plus ou moins importantes de la glycémie, surtout chez les personnes qui vivent avec le diabète de type 2. Certaines personnes rapportent, en effet, avoir observé une augmentation de leur glycémie suite à la consommation de caféine. Cet effet pourrait s’expliquer par la libération d’adrénaline, provoquée par la caféine, qui peut faire augmenter le taux de sucre dans le sang. Cependant, s’il est difficile de généraliser l’impact sur la glycémie, avoir un apport en caféine similaire d’une journée à l’autre pourrait aider à faciliter la gestion de cette dernière. 

D’autres facteurs peuvent jouer un rôle 

En même temps que la consommation de caféine, d’autres facteurs peuvent jouer un rôle dans la variation de la glycémie.

  • Le phénomène de l’aube: Difficile en effet de distinguer si une augmentation de la glycémie le matin est réellement liée à la consommation de café ou au phénomène de l’aube. 
  • Le manque de sommeil: À lui seul, le manque de sommeil peut en effet faire augmenter la glycémie en augmentant la résistance à l’insuline (c’est-à-dire que pour la même quantité donnée, l’insuline fonctionne moins bien).
  • La tolérance à la caféine: Chaque personne a son propre niveau de tolérance à la caféine. Des symptômes tels que des palpitations et des brûlures ou maux d’estomac peuvent parfois se manifester chez certains individus à des doses de caféine variables. Il est donc possible que l’effet de la caféine sur la glycémie soit propre à chaque personne. 

Vous l’aurez compris, il est difficile de faire des généralisations quant à l’impact de la caféine sur la glycémie! Mais si vous avez l’impression que la caféine agit sur votre glycémie, vous n’êtes pas seul!

Le mieux est de faire des expériences et de tenir compte des facteurs qui peuvent également avoir un impact sur votre glycémie (p.ex. précision du calcul des glucides, heure de la journée) pour mieux comprendre l’impact de la caféine. 

Références:

  • Caffeine: Does it affect blood sugar?, consulté le 16 mars 2021, https://www.mayoclinic.org/diseases-conditions/type-2-diabetes/expert-answers/blood-sugar/faq-20057941
  • Systematic review of randomised controlled trials of the effects of caffeine or caffeinated drinks on blood glucose concentrations and insulin sensitivity in people with diabetes mellitusN WhiteheadJournal of Human Nutrition and Dietetics 26(2):111Wiley 2013, 0952-387110.1111/jhn.12033
  • Tolulope Olateju, Joseph Begley, Daniel J. Green, David Kerr,Physiological and Glycemic Responses Following Acute Ingestion of a Popular Functional Drink in Patients with Type 1 Diabetes,Canadian Journal of Diabetes,Volume 39, Issue 1,2015,Pages 78-82,
  • Watson, J M et al. “Influence of caffeine on the frequency and perception of hypoglycemia in free-living patients with type 1 diabetes.” Diabetes care vol. 23,4 (2000): 455-9. doi:10.2337/diacare.23.4.455
  • Richardson, Tristan et al. “Influence of caffeine on frequency of hypoglycemia detected by continuous interstitial glucose monitoring system in patients with long-standing type 1 diabetes.” Diabetes care vol. 28,6 (2005): 1316-20. doi:10.2337/diacare.28.6.1316

Abonnez-vous à notre infolettre

Webinaires, actualités en lien avec le diabète de type 1, recherches en cours et bien plus. Abonnez-vous pour ne rien manquer!

%d bloggers like this: