fbpx

Mesures préventives face à la maladie à coronavirus (COVID-19) et au diabète de type 1

MISE À JOUR LE 9 AVRIL 2020 À 10:00

Afin d’éviter la propagation de la maladie à coronavirus (COVID-19), des mesures de quarantaine strictes ont été instaurées par le gouvernement du Québec pour les personnes contaminées ou à risque d’être contaminées. De plus, des recommandations de quarantaine ont été mises en place pour tout le monde et particulièrement pour les personnes atteintes d’une maladie chronique ou âgées de plus de 70 ans. Il est donc important de connaître les mesures à prendre et y être préparé si vous vivez avec le diabète de type 1.

Prévoyez une réserve d’au moins 14 jours d’insuline et de matériel.

Si vous êtes affecté par la COVID-19, vous devrez être en quarantaine pour au moins 14 jours. Cela signifie que vous ne pourrez sortir de chez vous qu’en cas d’urgence. Vous ne pourrez donc pas aller à l’épicerie ou vous rendre à la pharmacie par exemple.

Dans le contexte actuel, il est donc recommandé d’avoir en tout temps assez d’insuline, de matériel lié au diabète (bandelettes et lancettes, capteurs pour lecteur de la glycémie en continue, aiguilles, cathéters, etc.) et de nourriture (notamment des sucres à absorption rapide) pour une durée minimale de 14 jours.

À ce jour, aucune compagnie d’insuline ou de matériel lié au diabète n’a déclaré qu’une rupture de stock était à craindre. Faire des stocks de plus de 14 jours n’est pas requis et même pourrait nuire à l’approvisionnement.

Si vous prévoyez partir en voyage:

Le gouvernement du Canada recommande pour tout le monde d’éviter les voyages à l’étranger non essentiels. D’ailleurs, plusieurs restrictions de déplacements à l’étranger ont été établies par l’Aéroport de Montréal. Toutefois, si vous décidez de voyager, vous pourriez être mis en quarantaine dans le pays visité.

Il est donc indispensable de prévoir, en plus du matériel requis lorsque l’on voyage avec le diabète de type 1, du matériel pour faire face à cette éventualité, par exemple :

  • Vos insulines habituelles et autres médicaments
  • Des seringues et/ou des aiguilles ou fournitures pour votre pompe à insuline (si applicable). 
  • Un glucomètre, des bandelettes et aiguilles pour votre autopiqueur et/ou votre lecteur de la glycémie en continu (si applicable)
  • Des tampons d’alcool
  • Des sucres à absorption rapide comme du jus ou des comprimés de glucose ainsi que du glucagon
  • Des bandelettes et un lecteur pour mesurer les corps cétoniques (si applicable)
  • Des collations comme des barres granola
  • Des piles ou un chargeur pour votre pompe / glucomètre / lecteur de glycémie en continu (si applicable)

Pensez également à avoir avec vous une prescription de votre traitement à jour.

Si vous prenez la décision d’annuler des billets d’avion, vous pourriez communiquer avec votre médecin. Il pourrait vous fournir un certificat médical afin d’annuler votre voyage et de peut-être vous faire rembourser. À ce stade, il est fortement déconseillé de voyager avec une condition telle que le diabète de type 1. Vous ne pouvez pas prévoir où et dans quelle condition vous pourriez vous retrouver bloqué ou en quarantaine.

Mise au point des risques pour les personnes qui vivent avec le diabète de type 1

Plusieurs informations circulent actuellement sur Internet concernant la plus grande susceptibilité à l’infection en cas de diabète de type 1. Ce risque est possible. Nous savons qu’il existe davantage de risques d’infection lorsque la gestion des glycémies est difficile (hyperglycémie).

D’une façon plus générale, les personnes qui vivent avec le diabète de type 1 ne risquent pas davantage de contracter la COVID-19. Cependant, les complications d’une infection peuvent êtres significatives. Ces complications peuvent aussi survenir chez les personnes ayant une santé fragilisée (conditions cardiaques, pulmonaires ou rénales) ainsi que chez les personnes de 70 ans et plus.

En cas d’infection, les glycémies élevées sont associées à un risque augmenté de développer de l’inflammation. Cela pourrait amplifier le risque de complications autant pulmonaires qu’en lien avec l’hyperglycémie.

Si cette situation se produit, il est primordial de garder à l’esprit que davantage d’insuline pourrait être requise. Il est aussi conseillé de bien s’hydrater, de vérifier régulièrement vos glycémies, ainsi que de mesurer les corps cétoniques au besoin. Une valeur supérieure à 1.5 mmol/L de corps cétoniques dans le sang indique un besoin d’insuline rapide et d’hydratation. Si la valeur ne baisse pas rapidement il faut contacter votre équipe médicale. Cliquez ICI pour avoir accès à des outils pour la gestion des corps cétoniques.

Une mise à jour de votre prescription de bandelettes pour mesurer les corps cétoniques est à envisager.

En résumé, les recommandations de surveillance de la glycémie et des corps cétoniques sont les mêmes pour la COVID-19 que pour le virus de la grippe.

Les conseils de santé publique pour la population générale

  • Éviter les contacts rapprochés avec toute personne souffrant de toux, de maux de gorge et de fièvre
  • Dans la mesure du possible, éviter les transports en commun et les voyages
  • Rester chez soi le plus possible; ne sortir qu’en cas de nécessité
  • Éviter de se toucher le visage avec les mains
  • Suivre les mesures barrières (maintenir une distance de 2 mètres entre vous et les autres personnes, tousser ou éternuer dans un mouchoir, se laver les mains régulièrement en utilisant un gel hydro-alcoolique ou du savon et de l’eau)
  • Nettoyer régulièrement votre environnement à la maison et au travail avec des produits désinfectants 
  • En cas de symptômes respiratoires avec de la fièvre, nous conseillons de prendre contact rapidement avec le 1 877 644-4545 afin qu’ils vous orientent adéquatement. Vous pouvez aussi répondre à l’outil d’auto-évaluation du Gouvernement du Canada.

Il faut toujours passer par le 1 877 644-4545 avant de se présenter à l’urgence.

Si vous aviez prévu un rendez-vous avec votre équipe médicale pour un suivi de diabète, communiquez avec eux afin de s’informer si une rencontre à distance (téléconsultation) est possible

Nous vous recommandons de rester attentifs aux directives de santé publique.

Pour en savoir plus :

Comment faire face à un cas d’urgence majeure lorsqu’on vit avec le diabète de type 1 (DT1)?

Article BETTER 


Informations détaillées sur la maladie à coronavirus (COVID-19)

Organisation Mondiale de la Santé (OMS)Gouvernement du Canada et Gouvernement du Québec


DT1 et coronavirus : Ce que vous devez savoir

FRDJ


Conseils aux voyageurs

Gouvernement du Canada


Messages des compagnies d’insuline et de matériel lié au diabète ainsi que des conseils généraux face à la maladie à coronavirus (en anglais)

Beyond Type 1


1 réflexion au sujet de “Mesures préventives face à la maladie à coronavirus (COVID-19) et au diabète de type 1”

Les commentaires sont fermés.