Système d’administration d’insuline en boucle fermée : mise à jour

Système d’administration d’insuline en boucle fermée : mise à jour

Qu’est-ce que l’administration d’insuline en boucle fermée?

Un système d’administration d’insuline en boucle fermée, aussi appelé «pancréas artificiel», est un système qui essaie de reproduire ce que le pancréas humain fait en utilisant les données en temps réel d’un dispositif de surveillance du glucose en continu pour ajuster automatiquement l’administration d’insuline basale de la pompe. Le processus n’est pas entièrement automatisé puisque, selon le modèle de pompe, l’utilisateur doit gérer les bolus d’insuline aux repas.

Ce système devrait pouvoir administrer de l’insuline en réagissant à la glycémie, offrant ainsi un meilleur contrôle glycémique, plus de temps dans la cible et une diminution de la charge et de la fréquence des hypoglycémies. 

Le concept existe depuis le début des années 2000 avec beaucoup de compagnies qui travaillent pour mettre leur propre version sur le marché en plus des nombreuses versions que les utilisateurs ont fabriquées eux-mêmes.

Les résultats d’études cliniques ont démontré des avantages au niveau de la sécurité et de la gestion de la glycémie. Cependant, il faut encore améliorer le rendement et l’acceptabilité1.

Utilisation chez les jeunes enfants?

Même si l’utilisation des systèmes en boucle fermée chez les adultes a été testée à domicile et dans des milieux non supervisés et qu’elle a été appuyée par plusieurs études, son rendement chez les jeunes enfants était limité à des milieux contrôlés.

Une nouvelle étude publiée en 2019 a évalué la sécurité et la faisabilité de l’utilisation de systèmes d’administration d’insuline en boucle fermée à domicile pour les enfants avec le diabète de type 1 et âgés de 1 à 7 ans. Après avoir testé les systèmes en boucle fermée sur deux périodes de 21 jours (un total de 6 semaines) chez 24 enfants, les auteurs ont constaté que le système était sécuritaire et n’augmentait pas le risque d’hypoglycémie sévère ou d’acidocétose. Par contre, en raison de l’absence de groupe témoin (un groupe qui ne prend pas part à l’intervention) pour comparer avec la pratique courante, les chercheurs n’ont pas pu évaluer si les systèmes en boucle fermée pouvaient améliorer le contrôle glycémique ou réduire le risque d’hypoglycémie plus que le traitement traditionnel, ce qui nécessite une étude plus approfondie2.    

Facile à utiliser pour certains, mais pas pour tous

Récemment, des gens qui ont présenté des résultats à la réunion annuelle 2019 de la Endocrine Society qui s’est tenue à La Nouvelle-Orléans, ont rapporté que des difficultés techniques avec le capteur et/ou des difficultés à rester en mode automatique étaient les principales raisons pour lesquelles 20 % des patients utilisant un système en boucle fermée (dans ce cas-ci la pompe 670G de Medtronic) ont décidé de cesser de l’utiliser complètement.

D’autres facteurs qui ont constitué un défi pour plusieurs utilisateurs comprennent les exigences en matière de calibration, les problèmes avec la durabilité ou l’adhésion du capteur, les irritations de la peau et les sorties forcées du mode automatique. Les chercheurs ont aussi remarqué que, parmi les utilisateurs qui continuaient à utiliser le système en boucle fermée, le temps passé en mode automatique variait beaucoup, soit de 10 à 90 % du temps. Ceux qui restaient plus longtemps  en mode automatique avaient une meilleure hémoglobine glyquée (A1c). Cependant, les patients qui ont continué d’utiliser la technologie du mode automatique avaient une diminution moyenne de leur A1c de 0,27 % après une moyenne de 97 jours d’utilisation3.

Même si la technologie représente encore un défi pour une grande partie des utilisateurs potentiels, il est important de noter que la technologie continuera de s’améliorer et que la rétroaction des utilisateurs et la recherche axée sur l’expérience du patient aideront à développer une interface utilisateur plus facile à utiliser et des systèmes mieux adaptés.

À propos de BETTER :

L’expérience du patient et la recherche axée sur le patient sont au cœur du projet BETTER. Aidez-nous à faire progresser la recherche, les technologies et les traitements en partageant votre expérience avec nous aujourd’hui en répondant à nos questions. Cliquez ici pour vous inscrire au registre BETTER.

 Références :

  1. Waseem Majeed & Hood Thabit (2018) Closed-loop insulin delivery: current status of diabetes technologies and future prospects, Expert Review of Medical Devices, 15:8, 579-590, DOI: 10.1080/17434440.2018.1503530
  2. Tauschmann, M., Allen, J., Nagl, K., Fritsch, M., Yong, J., Metcalfe, E., KidsAP Consortium. (2019). Home use of day-and-night hybrid closed-loop insulin delivery in very young children: A multicenter, 3-week, randomized trial. Diabetes Care, 42(4), 594-600. doi:10.2337/dc18-1881
  3. Goodwin G, et al « Challenges in Implementing Hybrid Closed Loop Insulin Pump Therapy (Medtronic 670g) in a ‘Real-World’ Clinical Setting » ENDO 2019; Abstract OR14-5.