Préparation à l’activité physique: Quelles stratégies utilisent les personnes vivant avec le diabète de type 1?

Les bienfaits de l’activité physique: un petit rappel

Les personnes vivant avec le diabète de type 1 et qui pratiquent une activité physique régulière ont de meilleures chances d’atteindre leurs cibles glycémiques, d’améliorer leur pression artérielle et leur poids que ceux qui ne sont pas actifs. De plus, il s’agit d’un atout important pour le bien-être, le sommeil et l’intégration sociale. L’activité physique permet également de réduire la quantité totale d’insuline requise dans la journée. 

Pour les personnes vivant avec le diabète de type 1, on recommande de pratiquer 150 minutes d’activité d’intensité modérée (cardiovasculaire), avec 2 à 3 séances d’activité de résistance (musculation) par semaine. 

Pratique d’activité physique insuffisante chez les personnes vivant avec le diabète de type 1

Malgré les bienfaits, la plupart des personnes vivant avec le diabète de type 1 ne pratiquent pas suffisamment d’activité physique. En effet, le risque d’hypoglycémie, qui peut être augmenté jusqu’à 48 heures après la pratique d’activité physique, peut expliquer pourquoi certaines personnes vivant avec le diabète de type 1 soient réticentes à la pratiquer. Ce risque spécifique aux personnes qui vivent avec le diabète de type 1 s’ajoute aux barrières connues dans la population sans diabète : manque de temps, d’accès à des installations sportives, météo, etc.  Cependant, la crainte d’une hypoglycémie associée à la pratique d’une activité physique ainsi que le manque de connaissances sur les stratégies pour éviter les hypoglycémies constituent les barrières principales à la pratique d’activité physique.

Influence des technologies sur la préparation à l’activité physique

Une étude s’est intéressée à savoir si les différentes technologies comme les lecteurs de la glycémie en continu et la pompe à insuline avaient une influence sur les stratégies de préparation à l’activité physique chez plus de 500 personnes vivant avec le diabète de type 1. 

Les participants devaient répondre à un questionnaire en ligne. Ce questionnaire permettait d’évaluer les stratégies utilisées pour éviter les hypoglycémies, en fonction de l’utilisation ou non d’outils technologiques (pompe à insuline, lecteur de la glycémie en continu) par les participants. 

Voici les stratégies évaluées : 

  • Atteindre un seuil de glycémie sécuritaire avant la pratique d’activité physique (généralement entre 7-10 mmol/L)
  • Ajuster l’insuline lente (ou basale) en prévision de l’exercice
  • Réduire la dose d’insuline rapide avant et après l’exercice
  • Consommer des glucides avant l’activité
  • Consommer des glucides pendant l’activité
  • Consommer des glucides après l’activité

L’étude indique que la majorité des participants utilisent une ou plusieurs stratégies et seraient donc bien informés des risques d’hypoglycémie reliés à l’activité physique.

Cependant, les utilisateurs de technologies sont plus nombreux à attendre d’atteindre un seuil de glycémie sécuritaire avant l’exercice et à ajuster leur insuline lente (ou basale) que les personnes n’utilisant aucune technologie. L’utilisation de la technologie permettrait donc de mieux se préparer et de faciliter la mise en place de stratégies pour une pratique plus sécuritaire de l’activité physique.

Si vous vivez avec le diabète de type 1, votre participation au registre BETTER permettrait, tout comme cette étude l’a fait, d’améliorer les connaissances des chercheurs à l’égard des stratégies de préparation à l’activité physique chez les personnes vivant avec le diabète de type 1. Contribuez à faire avancer la science en vous inscrivant www.type1better.com 

Références

  • Pinsker, J. E., Kraus, A., Gianferante, D., Schoenberg, B. E., Singh, S. K., Ortiz, H., et al. (2016). Techniques for Exercise Preparation and Management in Adults with Type 1 Diabetes. Can J Diabetes, 40(6), 503-508. doi:10.1016/j.jcjd.2016.04.010
  • Riddell, M. C., Gallen, I. W., Smart, C. E., Taplin, C. E., Adolfsson, P., Lumb, A. N., et al. (2017). Exercise management in type 1 diabetes: a consensus statement. The Lancet Diabetes & Endocrinology, 5(5), 377-390. doi:10.1016/s2213-8587(17)30014-1