Le vaccin antirotavirus pourrait protéger contre le diabète de type 1

Le vaccin antirotavirus pourrait protéger contre le diabète de type 1

Le rotavirus est un virus contagieux courant qui cause surtout de la diarrhée chez les enfants (gastroentérite). De plus, on a établi un lien entre le rotavirus et le diabète de type 1 (DT1) puisque, chez les personnes prédisposées, il pourrait accélérer la destruction des cellules bêta et favoriser l’auto-immunité des îlots deux éléments essentiels du DT1.

Récemment, un groupe de chercheurs étatsuniens ont étudié le lien entre la vaccination antirotavirus et la prévalence (fréquence d’une maladie au sein d’une population) du DT1 entre 2001 et 2017.1 Ils ont déclaré avoir constaté une diminution importante de 37 % du DT1 chez les enfants qui ont reçu toute la série de vaccins antirotavirus par rapport aux enfants qui ne l’ont pas reçue ou qui ont seulement reçu une dose partielle. Ces conclusions viennent appuyer des rapports d’une étude précédente réalisée en Australie qui portait sur la prévalence du DT1 huit ans avant et huit ans après le début de l’administration du vaccin antirotavirus.2 Ils ont découvert que le taux de DT1 a diminué de 15 % dans les années suivant l’introduction du vaccin chez les enfants de 4 ans et moins. Cependant, d’autres données de cette étude indiquent que le vaccin pourrait retarder plutôt que de prévenir le DT1. 

L’administration du vaccin a été recommandée au Québec depuis 2010. À l’heure actuelle, il n’y a aucun rapport indiquant s’il y a une corrélation entre l’introduction du vaccin et un changement dans le diagnostic de DT1 dans la province.3

Bien que plusieurs études aient suggéré que des infections pourraient déclencher l’apparition de DT1 chez les personnes prédisposées, ces deux études figurent parmi les plus convaincantes et suggèrent que l’infection à rotavirus est un bon candidat et que la vaccination pourrait réduire ou retarder le risque de DT1.  

Références :

  1. Rogers, M., Basu, T., & Kim, C. (2019). Lower Incidence Rate of Type 1 Diabetes after Receipt of the Rotavirus Vaccine in the United States, 2001–2017. Scientific Reports, 9(1), 7727-7727. doi:10.1038/s41598-019-44193-4
  2. Perrett KP, Jachno K, Nolan TM, Harrison LC. Association of Rotavirus Vaccination With the Incidence of Type 1 Diabetes in Children. JAMA Pediatr. 2019;173:280–282. doi: 10.1001/jamapediatrics.2018.4578.
  3. Programme québécois d’immunisation https://www.quebec.ca/sante/conseils-et-prevention/vaccination/programme-quebecois-d-immunisation/