Lecteurs de la glycémie en continu et temps dans la cible : de nouvelles recommandations

Lecteurs de la glycémie en continu et temps dans la cible : de nouvelles recommandations

Comparativement aux lecteurs de la glycémie capillaire, les lecteurs de la glycémie en continu permettent d’obtenir plus d’informations sur la glycémie. L’information peut se trouver directement sur l’écran du lecteur, ce qui permet d’être réactif et d’anticiper une hypoglycémie, mais aussi dans des rapports pour une analyse plus approfondie des tendances de la glycémie dans les deux dernières semaines, par exemple. 

Devant toute cette information, l’utilisateur et l’équipe de soins peuvent avoir du mal à s’y retrouver. Parmi les informations importantes qu’il est possible d’obtenir, il y a le temps dans la cible et le temps en hypoglycémie.

Qu’est ce que le temps dans la cible?

Le « temps dans la cible » (ou time in range) indique, de façon visuelle, le pourcentage de temps passé dans les limites des cibles glycémiques. Cette donnée est complémentaire à l’hémoglobine glyquée (A1c) et contribue à l’évaluation du risque de complications reliées au diabète. Les objectifs de temps dans la cible doivent être établis sur mesure, tout comme les objectifs d’A1c.  

On recommande généralement d’observer chaque deux semaines le temps passé dans la cible, les tendances au besoin, ainsi que les périodes de la journée qui ont le plus de variabilité, afin de favoriser l’atteinte des objectifs glycémiques

Les rapports permettent également de connaître le temps passé en hypoglycémie et en hyperglycémie, en fonction des cibles définies pour chaque personne.

Un consensus international.

Des experts ont formulé, dans un consensus, des recommandations sur le temps dans la cible. 

Selon ce consensus, les personnes vivant avec le diabète de type 1 devraient : 

  • passer moins de 1 heure par jour (4 % du temps) en hypoglycémie (glycémie inférieure à 4 mmol/L); 
  • passer moins de 6 heures par jour (25 % du temps) en hyperglycémie (glycémie supérieure à 10 mmol/L).

Le temps passé dans la cible (entre 4,0 et 10,0 mmol/L) devrait donc être supérieur à 16,8 heures par jour (70 % du temps). Atteindre ce seuil permet, le plus souvent, d’avoir une A1c très proche de 7 %.

Et pour les femmes enceinte?

Chez les femmes enceintes qui ont le diabète de type 1, la cible glycémique est différente, car il est nécessaire d’éviter les hyperglycémies pour le bon développement du foetus. La cible glycémique recommandée est de 3,5 à 7,8 mmol/L, mais les recommandations en termes de temps dans la cible restent les mêmes.

Vers une meilleure utilisation des technologies.

Avec l’amélioration constante des technologies et l’augmentation des possibilités de remboursement par les compagnies d’assurances et la RAMQ, le nombre d’utilisateurs de lecteurs de la glycémie en continu ne cesse de croître. Ils permettent à un plus grand nombre de personnes vivant avec le diabète de type 1 d’obtenir davantage d’informations sur leur glycémie. 

De plus, une récente étude a démontré que peu importe la façon de prendre l’insuline (pompe ou injection), le lecteur de la glycémie en continu est l’outil qui a montré le plus de résultats pour réduire le temps passé en hypo- et en hyperglycémie.

Les recommandations sur le temps dans la cible peuvent donc aider la personne vivant avec le diabète de type 1 et le professionnel de la santé à travailler conjointement pour relever les problèmes et définir des objectifs réalistes afin d’optimiser la gestion de la glycémie.

Références:

  • Battelino, T., et al. (2019). Clinical targets for continuous glucose monitoring data interpretation: recommendations from the international consensus on time in range. Diabetes Care, 42(8), 1593-1603. doi : 10.2337/dci19-0028
  • Šoupal, J., Petruželková, L., Grunberger, G., et al. (2019). Glycemic Outcomes in Adults With T1D Are Impacted More by Continuous Glucose Monitoring Than by Insulin Delivery Method: 3 Years of Follow-Up From the COMISAIR Study. Diabetes Care. doi : 10.2337/dc19-0888