fbpx

La neuropathie auditive: une complication méconnue du diabète

Les complications en lien avec le diabète sont bien connues: atteintes potentielles aux yeux, aux reins, aux nerfs, etc. Il existe une complication dont on parle peu: la neuropathie auditive. On parle de neuropathie auditive lorsque les petits nerfs auditifs (ceux qui permettent d’entendre les sons) sont endommagés par une hyperglycémie chronique.

Un risque difficile à évaluer

Plusieurs recherches indiquent que certaines personnes vivant avec le diabète de type 1 (DT1) ont un seuil d’audition plus élevé, c’est-à-dire que le son doit être plus fort pour être perçu. Les résultats des études sur ce sujet sont très variables puisque la proportion de personnes vivant avec le DT1 qui présente une perte auditive varie de 5 à 48 %.

Même s’il est difficile de connaître la proportion exacte de personnes vivant avec le DT1 touchées par cette complication, les études indiquent clairement un lien entre le diabète et une perte de l’audition. 

De façon générale, les chercheurs affirment que la durée du diabète est un facteur de risque important de l’atteinte auditive. En effet, une des études souligne que ce risque augmenterait de 1,7%  pour chaque année vécue avec le diabète, comparé à 0.89% pour le reste de la population. Cependant, la perte auditive observée dans les différentes études n’est généralement pas assez importante pour que la personne la remarque. C’est probablement l’une des raisons pour lesquelles la neuropathie auditive n’est  pas identifiée comme une possible complication du diabète. 

Un bon équilibre des glycémies est la meilleure façon de réduire l’apparition ou la progression des complications en lien avec le diabète, y compris pour ce risque de perte auditive. 

Quand effectuer un test?

Puisque la neuropathie auditive n’est souvent pas perçue et qu’elle est associée à une augmentation de l’hémoglobine glyquée (HbA1C), il pourrait être pertinent d’effectuer un dépistage (test d’audition) lorsque l’HbA1c (prise de sang pour la moyenne des glycémies) de la personne qui vit avec le DT1, est au-dessus des cibles depuis de nombreuses années. 

Référence:

  • Mujica-Mota, M. A., Patel, N., & Saliba, I. (2018). Hearing loss in type 1 diabetes: Are we facing another microvascular disease? A meta-analysis. International Journal of Pediatric Otorhinolaryngology, 113, 38–45. https://doi.org/10.1016/j.ijporl.2018.07.005 
  • Lasagni, A., Giordano, P., Lacilla, M., Raviolo, A., Trento, M., Camussi, E., … Zanone, M. M. (2015). Cochlear, auditory brainstem responses in Type 1 diabetes: relationship with metabolic variables and diabetic complications. Diabetic Medicine, 33(9), 1260–1267. https://doi.org/10.1111/dme.13039 
%d bloggers like this: