Comment bien conserver l’insuline?

Il y a quelques années, une publication scientifique a soulevé beaucoup de questions sur la concentration d’insuline des fioles, cartouches et stylos pré-remplis vendus dans les pharmacies. Les auteurs de l’étude ont conclu que les fioles d’un même type (ex: action rapide, NPH, etc.) ne contenaient pas toujours la même concentration d’insuline d’une fiole à une autre. Cela signifie, par exemple, qu’une cartouche de 1 ml pourrait contenir moins d’unités d’insuline que le standard requis de 100 unités. Pour expliquer les différences de concentration observées, les chercheurs ont évoqué des problèmes de conservation de température (bris de la chaîne de froid) entre le site de production et la pharmacie.

En fait, dans leur recherche, les auteurs ont constaté qu’aucune des fioles d’insuline étudiées ne contenait la variation de concentration acceptée de 5% (minimum 95 unités d’insuline dans une cartouche de 100 unités) par la Food and Drug Administration (FDA). La technique utilisée dans l’étude pour évaluer les concentrations d’insuline est reconnue mais aussi de plus en plus critiquée par la communauté scientifique.

Une autre étude aux conclusions plus rassurantes vient de paraître aux États-Unis. Les chercheurs ont utilisé une méthode de mesure de concentration d’insuline plus précise que celle utilisée dans l’étude précédente. Toutes les fioles analysées dans cette étude respectaient bien les standards de variation acceptés, soit moins de 5%.

Il est important d’avoir un bon contrôle de la température de l’insuline.

Bien que cette recherche présente des résultats plus encourageants, il est important de se rappeler des conditions de conservation de l’insuline :

  • Entreposez l’insuline de tout type au réfrigérateur en évitant les zones les plus froides. Il est donc conseillé de mettre l’insuline dans un compartiment de la porte ou encore, dans le bac à légumes.
  • Les fioles ou les cartouches d’insuline ne doivent jamais être exposées au gel. Des molécules d’insuline gelées sont presque toujours détruites et donc, inefficaces. Pour cette raison, l’insuline ne doit pas entrer en contact avec la paroi au fond du réfrigérateur. En hiver, il ne faut pas la laisser dans un véhicule stationné à l’extérieur ou, par exemple, dans une poche extérieure de son manteau. Si vous voyagez, ne mettez pas vos insulines dans un bagage enregistré puisque la soute à bagages n’est pas chauffée et que les bagages peuvent attendre sur la piste où ils peuvent être exposés au gel.
  • L’insuline est aussi sensible à la chaleur. Une chaleur excessive peut occasionner une dégradation lente et progressive de l’insuline. Ne posez donc pas votre stylo à insuline au-dessus d’un radiateur, ne laissez pas l’insuline dans une voiture au soleil et essayez de la protéger lors d’une journée à la plage. Il existe des pochettes permettant de protéger l’insuline de la chaleur.

Si l’insuline est conservée à la température de la pièce (20-25°C), elle conserve généralement une concentration adéquate jusqu’à un mois après l’ouverture de la fiole ou de la cartouche. Certaines insulines plus récentes peuvent être conservées jusqu’à 45 jours à température ambiante.

Si vous utilisez de l’insuline NPH, il est important de mélanger doucement votre fiole ou cartouche avant de vous l’injecter. Si vous la secouez trop fort, les molécules d’insuline pourraient se briser. De bonnes méthodes sont de rouler la fiole ou la cartouche entre vos deux mains ou de faire de lents mouvements de va-et-vient.

Si vos glycémies sont beaucoup plus élevées qu’à l’habitude sans que vous puissiez en trouver la cause (injection oubliée, maladie, problème de cathéter, etc.) et que la situation perdure malgré des ajouts d’insuline, vous devriez considérer remplacer votre cartouche, fiole ou stylo pré-rempli.

Connaissez-vous le registre BETTER?

 Il est le premier recensement de personnes vivant avec le diabète de type 1 au Québec.

Pour en savoir plus

Références

  • Carter, A. W., & Heinemann, L. (2017). Insulin Concentration in Vials Randomly Purchased in Pharmacies in the United States: Considerable Loss in the Cold Supply Chain. Journal of Diabetes Science and Technology, 12(4), 839–841. doi: 10.1177/1932296817747292
  • Garrett, T. J., Atkinson, P., Quinlivan, E. P., Ang, L., Hirsch, I. B., Laffel, L., … Atkinson, M. A. (2020). Commercially Available Insulin Products Demonstrate Stability Throughout the Cold Supply Chain Across the United States. Diabetes Care, dc191941. doi: 10.2337/dc19-1941